Toutes les actus
7/04/2022 | Contenu Fox Asso

Une association se crée pour la sauvegarde du patrimoine

C’est sous l’impulsion de Christian Huguet, ancien maire de Florac-Trois-Rivières, qu’une quinzaine d’habitants de la commune se sont réunis mercredi 30 mars, pour constituer la nouvelle association de Sauvegarde du patrimoine floracois. Son objet vise la sauvegarde, la préservation, la réhabilitation et l’animation du patrimoine artistique, architectural, archéologique et naturel présent sur la commune.

Christian Huguet constate : « On voit des bâtiments et des œuvres se dégrader, c’est dommage. Leur rénovation n’est pas simple et nécessite du temps pour préparer des dossiers. » Il prend comme exemple la maison de la congrégation : « Tout le monde connaît la porte d’entrée du couvent, mais peu connaissent l’intérieur qui est à l’abandon. C’est le seul bien de Florac classé aux Monuments historiques. La tour a déjà été réparée pour limiter des infiltrations d’eau, mais il reste beaucoup à faire. » Si un projet de réhabilitation de la maison tel qu’elle était à l’origine a été conduit par les architectes des Bâtiments de France, reste à définir quel usage pourrait en être fait. Une question aussi importante à mettre en rapport avec le coût élevé des travaux.

Faire le lien avec des partenaires
Christian Huguet précise que l’association n’a pas vocation à entreprendre elle-même des travaux, même si elle pourrait aider sur des tâches de nettoyage, d’entretien… « Souvent nos élus manquent de temps, nous pourrions les aider à porter des dossiers, à faire le lien avec les partenaires et à rechercher des financements. » Prenant l’exemple des fontaines, « une association veut s’investir dans leur réparation, nous pourrions collaborer avec eux. » Il souligne le rôle important de la Fondation du patrimoine, pour la collecte de dons : « Nous sommes souvent surpris par l’abondance des dons que l’on peut recevoir », citant le projet du moulin de la Borie qui a reçu plus que nécessaire. Autre action proposée, faire un inventaire du patrimoine monumental et du petit patrimoine à restaurer, puis le porter à connaissance. Le pont de Salièges est cité en exemple. Outre le patrimoine bâti, l’association souhaite mettre à l’honneur le patrimoine culturel, célébrer des personnalités comme le capitaine Jean-Baptiste Gentil qui fût pétardier du roi Henri IV et faire connaître la chanson des fontaines…