Toutes les actus
7/06/2022 | Contenu Fox Asso

Saint-Grégoire. Le site Kermaria accueille l’association Mémoire et patrimoine

Depuis près de quarante ans, des habitants passionnés multiplient les recherches, les expositions et les publications afin de retracer l’histoire de la commune et la partager

Créée en 1983 par Maria Ruaudel et Pierre Tessier, l’association Mémoire de Saint-Grégoire est devenue Mémoire et patrimoine en 2015.

« Au début, les rencontres se tenaient à l’école privée ou Maria Ruaudel avait trouvé un créneau pour nous accueillir »​, raconte Eugène Hervé, président depuis 2013, qui vient de passer la main à Serge Davenel, ancien secrétaire. Puis, ce fut à la maison Deschamps avant d’élire domicile dans l’ancienne maison du directeur de l’école publique, rue Paul-Émile-Victor. Nous y sommes restés une quinzaine d’années​.

Un site internet enrichi régulièrement
L’association est désormais hébergée à l’Orangerie, bâtiment historique présent à Kermaria, parc boisé dont la Ville a fait l’acquisition il y a deux ans. C’est un cadre idéal pour notre association, apprécient les membres du bureau. Comme le site de Robinson, ce parc est devenu la destination privilégiée des promeneurs, des amoureux de la nature et de la tranquillité​.

Depuis sa création, l’association a enrichi la mémoire grégorienne avec une quinzaine de parutions consultables à l’Orangerie. Nous disposons aussi de tous les journaux Ouest-France, également des éditions de Ouest Éclair datant de plusieurs années​.

J’avais proposé de créer un Parcours arboré et de mettre à disposition du public toutes nos archives au moyen d’un site internet​, indique Eugène Hervé. Le Parcours arboré est maintenant abouti. Avec 18 bornes botaniques​. Il prend son départ aux Jardins de l’Ille, passe par Les Melliers pour aboutir à La Brétêche. C’est un parcours pédagogique​. Le site internet a été également été créé et il est alimenté au fil des jours.

Quelques dates…
Identifiée à l’origine comme la maison du billard, l’Orangerie date du début du XIXe siècle. C’était un jeu très en vogue à l’époque​, indique Auguste Quemerais. Conseiller durant vingt-cinq ans, puis maire de 1850 à 1863, René Le Jariel fit acquisition du site en 1841. Il y fera beaucoup de travaux. La propriété est revendue en 1882. En 1913, Louise Aubrée la met à disposition de la congrégation religieuse de Saint-Méen-le-Grand et le pensionnat de l’Immaculée. Site remarquable, Kermaria fera l’objet d’une exposition après la période estivale.

Contact : Mémoire et patrimoine, à l’Orangerie dans le parc Kermaria, l‘association ouvre ses portes tous les mercredis, de 14 h à 17 h, tél. 06 87 30 63 96, memoire-et-patrimoine-de-saint-gregoire@orange.fr, www.memoires-35760.com