Toutes les actus
30/11/2022 | Contenu Fox Asso

Montauban. L’association Monta’Velo sur le grand braquet

Monta’Vélo va changer de président mais la philosophie reste la même : militer pour l’amélioration des conditions de circulation des cyclistes au quotidien dans l’agglomération montalbanaise.

Il n’y avait pas forcément la grande foule pour l’assemblée générale de Monta’Velo, mais les meilleurs étaient là. Ils ont été nombreux à intégrer l’une des commissions, qu’il s’agisse des projets d’aménagements cyclables, de la vélo école ou de la communication. Avec près de 450 adhérents, l’association, fondée en 2019 par quelques précurseurs emmenés par Guillaume Ficat-Andrieu, un président remplacé dans les prochains jours comme l’exigent les statuts, a pris du volume et du poids auprès des collectivités. Le Grand Montauban a ainsi recruté une chargée de mission mobilité, tandis que Monta’Velo est devenue un partenaire incontournable dès lors qu’un chantier de voirie est enclenché.

Après avoir rappelé les nombreuses actions entreprises en 2022, l’association a dressé sa feuille de route pour 2023, sachant qu’il y a encore loin de la coupe aux lèvres en matière d’aménagements cyclables.

Vélo-école : c’est parti

Parmi les priorités, figurent les giratoires du lycée Capou et de la route de Montech, la liaison Montauban-Bressols et celle du boulevard Hubert-Gouze avec la rue Henri-Dunant, le réaménagement des boulevards Montauriol et Blaise-Doumerc, la sécurisation de la gare routière et de la gare SNCF, sans oublier la route de Molières, actuellement en travaux avec un « cheminement piéton » qui exclut de fait les cyclistes, à moins de rouler en VTT…

Concernant la vélo école, le coup est parti depuis le 20 novembre dernier. Une dizaine de formateurs se relayeront chaque semaine à Port Canal pour réapprendre les bases du vélo à des personnes volontaires. Ils étaient cinq, dont une majorité de femmes, pour la première session et il reste quelques places. L’association a bénéficié de 7 500 euros de subvention pour mettre ce projet à exécution.

Autre projet, moins avancé celui-là : la handi’velo pour transporter des personnes en situation de handicap ou des personnes âgées. Reste à trouver des financeurs pour faire aboutir cette action en 2023.

Pour le reste, trois nouveaux administrateurs ont intégré le bureau et ils se réuniront prochainement pour élire un nouveau président.