Toutes les actus
7/06/2022 | Contenu Fox Asso

Les Achards. L’Ara, la nouvelle association pour les seniors

Après deux années de travail méthodique, une nouvelle association est née. L’Ara veut fédérer les activités des retraités achardais et s’ouvrir à une variété d’offres notamment sportives.

Le projet

L’acronyme se décline en Achard Retraite Active, c’est la nouvelle association qui souhaite fédérer les activités des retraités achardais. Si l’Ara devrait relancer les animations traditionnelles des seniors telles les jeux ou la danse, l’association veut atteindre une autre ambition : s’ouvrir en parallèle à une grande variété d’offres notamment sportives.

Ce sera donc une association au visage très bigarré, multicolore tel son animal fétiche dont l’image a conquis les nouveaux animateurs : l’ara, ce beau perroquet en trois lettres bien connu des cruciverbistes, et qui brille de ses toutes couleurs, vives et clinquantes.

Un potentiel de plus de 1 200 seniors
Le chemin a été long. Les associations existantes étant littéralement laminées et ne réussissant plus à se renouveler. Cela a été près de deux années de tentatives de sursaut, une démarche méthodique et rassembleuse, à l’écoute des besoins.

L’adjoint au maire, Gérard Jourdain, en a pris les rênes en conduisant le projet jusqu’à son actuel aboutissement. « Depuis plus de deux ans, nous avions deux associations de seniors, Les amis des fleurs, à La Chapelle-Achard et le club de l’Auzance, à La Mothe-Achard, toutes les deux sur le déclin, carrément fermée ou projetant de le faire à court terme », rappelle l’adjoint. Le potentiel se révèle pourtant énorme, car « il y a dans la commune plus de 1 200 personnes de plus de 60 ans ».

Une enquête menée en direction des seniors a repéré de nombreux besoins explicitement exprimés et orientés majoritairement vers des activités physiques. « Les traditionnels jeux de cartes n’étaient plus fédérateurs alors que, par exemple, la marche réunissait de nombreux adeptes dispersés en petits groupes », poursuit Gérard Jourdain.

Vers une retraite sportive
De réunions publiques en réunions publiques, le projet a montré des contours de plus en plus précis. Il a fallu trouver une voie qui s’engagerait à donner une réponse aux besoins clairement affirmés d’activités sportives adaptées. « L’idée d’adhérer à la fédération de la retraite sportive a été vite envisagée. Notre adhésion nous a permis d’avoir accès à une myriade d’activités, même en dehors de notre territoire. Par exemple faire du tir à l’arc ou du golf », défend Gérard Jourdain.

L’Ara est née sur la diversité des offres et, sur ces bases, les bonnes volontés se sont dévoilées. Concrètement, l’association a sa nouvelle présidente, Anne-Marie Habert, sa vice-présidente, Marie-Pierre Retailleau et huit autres responsables aux fonctions bien ciblées. Ce sont notamment celles et ceux qui vont animer des secteurs d’activité. « Nous avons cinq commissions : activités physiques, atelier numérique, jeux de société, danse de salon, sorties culturelles et festives », dévoile la nouvelle présidente.

Pour l’heure, les contenus exacts de ces commissions n’ont pas été élaborés, mais, promet-on, tout sera plus clair à la rentrée de septembre.

Renseignements : 06 07 67 42 59