Toutes les actus
3/05/2022 | Contenu Fox Asso

Jardiner ensemble, jardiner en ville ! L’association des Jardins partagés de Saint-Claude a 10 ans.

Créés sous l’impulsion de l’association Humeur Bio dès 2010, les jardins partagés de Saint-Claude ont ouvert le 4 avril 2012. Une exposition leur est consacrée à la médiathèque.

L’association des Jardins partagés de Saint-Claude a 10 ans. Créés sous l’impulsion de
l’association Humeur Bio dès 2010, les jardins partagés de Saint-Claude ont ouvert officiellement le 4 avril 2012, avec la création dès le départ d’un poste d’animatrice coordinatrice, en la personne de Fabienne Debos.

Espace de proximité, favorisant le lien social entre générations
2022 permet donc de fêter le 10e anniversaire de cette association avec ses 70 membres, et
d’en acter l’âge de raison atteint, avec le recrutement dernièrement d’une seconde animatrice. L’association regroupe en effet des « jardins relais », une « outil thèque», de nombreux bénévoles sans qui rien n’est possible, des administrateurs et un « club enfants » avec une animatrice.

Son champ d’action se situe rue Henri Ponard, près de l’ancienne l’école maternelle éponyme, occupant un terrain communal de 850 m2, dont 300 de potager et consacrés à la culture de façon naturelle, sans mécanisation.

Jardiner, récolter, bricoler et cuisiner ensemble
Lieu ouvert à tous les habitants de la ville et des environs, les jardins partagés constituent un bon moyen d’éveiller tous les publics aux enjeux du développement durable (biodiversité, économies d’énergie, alimentation, circuits courts…), mais aussi de partager des expériences, échanger des pratiques entre des publics aux préoccupations différentes (jardiner, récolter, bricoler et cuisiner ensemble)…

La production de fruits et de légumes est destinée aux jardiniers, ainsi qu’aux ateliers cuisine organisés par l’association.

Une expo au Dôme en avril…
Les jardiniers sont d’ailleurs très divers : groupes constitués ou habitants de la ville, âgés de
deux ans à plus de quatre-vingts ans, personnes fragilisées, handicapées ou familles du quartier… L’hiver est une période creuse pour l’association, mais le printemps arrive, malgré quelques soubresauts du temps récalcitrant cette année.

L’objectif de l’association est de favoriser l’accès à une alimentation saine, locale et bio pour tous (notamment pour les publics les plus éloignés de cette pratique) : le jardin partagé est un élément de réponse.

Il s’agit d’un espace de proximité, privilégiant le lien social entre générations, cultures et groupes sociaux, c’est l’intersection entre différentes cultures, et modes de vie, entre jardiniers expérimentés et « jardiniers en herbe », qui ignorent tout de la terre et de ses subtilités.

Il est fondé sur des valeurs de solidarité, de convivialité et de partage, et permet à chacun
de participer à une réalisation collective. Les objectifs peuvent se décliner en quatre valeurs : c’est un jardin écologique, participatif, éducatif et créateur de lien social.

10 ans après, c’est un pari gagné qui contribue à prouver qu’ensemble, avec nos différences, nos envies, nos limites, on peut faire un jardin productif et beau. C’est d’ailleurs aussi cette part de beauté que les bénévoles essayent de restituer aujourd’hui à l’exposition actuellement en place à la médiathèque Le Dôme, dans le hall et sur les coursives du lieu.
C’est encore le moment de s’y rendre…