Toutes les actus
22/02/2022 | Contenu Fox Asso

Blédina offre l’équivalent de 1.500 repas à l’association SOS Bébé 87 de Limoges

SOS Bébé 87 est l’unique association du Limousin a bénéficié d’un partenariat avec la marque Blédina. Un dispositif qui lui permet de recevoir régulièrement des dons, comme la semaine dernière.
SOS Bébé 87 est l’unique association du Limousin à bénéficier d’un partenariat avec la marque Blédina. Un dispositif qui lui permet de recevoir régulièrement des dons.

Mardi 8 février, l’association haut-viennoise SOS Bébé 87 a reçu la visite de la marque Blédina, réprésentée par Candice Thomas. Lors de sa venue, l’entreprise a fourni l’équivalent de 1.500 repas, qui seront distribués aux familles avec des enfants à charge. L’occasion de faire tester deux nouvelles recettes par les familles bénéficiaires de l’association.

Un total de 675.000 repas à l’année
« Nous sommes les seuls en Limousin à bénéficier de ce partenariat. C’est un gros avantage pour les familles et les enfants, car tous les mois on reçoit en moyenne une quinzaine de palettes. Nous sommes partenaires depuis 15 ans. Si on ne les avait pas, on ne pourrait pas assurer notre distribution quotidienne », explique Serge Perucaud, responsable de SOS Bébé 87.

« Avant de lancer des nouveaux produits, nous réalisons des tests. Ces produits sont donnés en avant premières aux bénéficiaires des associations. Ces produits ont la particularité de ne pas avoir un emballage comme pour les autres, mais la recette est pourtant aussi bonne pour de nombreux bébés : l’objectif de notre collaboration avec les associations et d’expliquer aux bénéficiaires la démarche », souligne la représentante de Blédina, Candice Thomas.

Pour la marque, travailler avec SOS Bébé est une évidence : « Le site de production des petits pots étant localisée à Brive-la-Gaillarde, l’aspect local et les consommateurs bébés de l’association font de ce partenariat une évidence ».

Sur l’année 2021, l’association a distribué 448.000 petits pots à 1.298 familles et à peu près 3.600 enfants. Un total de 675.000 repas annuels. Deux nouvelles recettes sont donc en phase de test dans l’épicerie de l’association avant d’être, peut-être, commercialisées.

« Afin d’expliquer aux familles la contenance de ces pots, nous avons édité les brochures spécifiant les allergènes, et réalisé une affichette pour illustrer les ingrédients pour les personnes qui ne comprennent pas le français », précise Serge Perucaud.