Toutes les actus
12/01/2022 | Contenu Fox Asso

Alençon. La boutique solidaire de l’association « Les jardins de l’enfance » ouvrira le 31 janvier

Désormais, David Lallemand sait à quoi s’en tenir.

Le fondateur et président de l’association « Les jardins de l’enfance » possède encore trois semaines pour régler les derniers détails avant l’ouverture de sa boutique solidaire, lundi 31 janvier, avenue Kennedy, dans le quartier de Perseigne, à Alençon (Orne).

« Cela fait cinq ans que j’y pense. J’aurais aimé que ça ouvre plus tôt mais ça a été retardé plusieurs fois pour diverses raisons, notamment la crise sanitaire. » Mais le Covid n’a jamais freiné son envie de lancer cette boutique solidaire, bien au contraire. « Je pense qu’au vu de la période, il est d’autant plus nécessaire d’ouvrir. »

 

Tous les mercredis
Le 31 janvier après-midi, l’association accueillera ses premiers clients. Ensuite, la boutique sera ouverte tous les mercredis.

Depuis le début du projet, David Lallemand avait la ferme intention de s’installer sur le quartier de Perseigne.

C’était une évidence. J’avais remarqué qu’il n’y avait pas de boutique ici. De plus, c’est le quartier où on retrouve le plus de minima sociaux, mais aussi de familles avec des enfants.

David Lallemand
Fondateur et président de l’association « Les jardins de l’enfance »
Des bénévoles de « Les jardins de l’enfance » et des jeunes de l’Etablissement pour l’insertion dans l’emploi (Epide) seront chargés de tenir la boutique.

« On est en partenariat avec l’Epide. Les jeunesses auront, avec nous, une expérience concrète puisqu’ils participeront à l’étiquetage des produits, à la vente ou encore à l’accueil du public. À travers cette boutique, on souhaite aussi que des jeunes du quartier de Perseigne franchissent la porte de l’Epide pour entrer dans un circuit de réinsertion », précise David Lallemand.

 

« Créer une mixité sociale »
Même s’il a choisi Perseigne pour l’emplacement du local, il ne compte pas accueillir uniquement des personnes du quartier.

L’idée, c’est de créer une mixité sociale. Par exemple, une gondole sera mise à disposition à l’intérieur de la boutique les jours d’ouverture et à l’extérieur les autres jours. Elle va permettre à tout le monde de déposer ou prendre des objets, une sorte de boîte aux dons.

David Lallemand
Fondateur et président de l’association « Les jardins de l’enfance »
À travers l’ouverture de cette boutique, le président de l’association y voit « un aboutissement ».

« Les jardins de l’enfance », c’est quoi ?
En juillet 2012, David Lallemand a fondé « Les jardins de l’enfance ». À ses débuts, l’association œuvrait essentiellement pour les enfants. Puis, elle s’est étendue aux familles et aux personnes isolées.
« Nos actions se présentent sur quatre axes. En premier lieu, on fait du soutien scolaire, de l’aide aux devoirs et des cours particuliers. Ensuite, on effectue des distributions alimentaires tous les samedis, à Alençon et autour, par le biais de maraudes. Nous avons un partenariat avec l’hôpital d’Alençon et le Secours populaire qui nous donnent leurs surplus de repas. Les deux derniers points sont nos actions pour les enfants avec des festivités gratuites et la partie animation. Cette dernière représente l’ensemble des ressources de l’association », détaille David Lallemand.
Au total, plus d’une cinquantaine de bénévoles œuvre chaque semaine.

Ouvert lundi 31 janvier de 14 h à 18 h. Puis, chaque mercredi de 10 h à 12 h et 14 h à 19 h.