Toutes les actus
9/12/2021 | Contenu Fox Asso

Brest. Des vélos triporteurs pour les personnes peu mobiles

L’association Bapav propose depuis juin 2021 des balades dans Brest (Finistère) à bord de vélos triporteurs. Ils souhaitent désormais mettre en place une offre de transport à part entière, en collaboration avec Bibus.

Aller chez le médecin, faire des courses ou encore voir la mer : des moments du quotidien indispensables et difficiles pour les personnes éloignées de la mobilité. L’association Bapav (Brest à pied et à vélo), rend ces déplacements possibles en mettant en place des balades à vélo triporteur à Brest (Finistère). L’objectif est, à terme, de proposer une offre de transport à part entière à vélo triporteur. La phase d’expérimentation est lancée, en partenariat avec Bibus.

Les vélos sont électriques et peuvent aller jusqu’à 20 km/h en transportant deux personnes. Un service qui s’adresse aux Ephad, structures de jour, résidences individuelles, personnes éloignées d’un arrêt de bus…

Tout commence quand un adhérent de l’association cherche, au printemps 2021, à offrir une balade à sa mère. Elle est en Ehpad et ne peut pas se déplacer. « Nous avons eu notre premier triporteur en juin 2021 grâce à de nombreux partenaires et financeurs », explique Emmanuelle Munoz, responsable du projet. Le vélo avoisine les 11 000 €.

Des promenades pour personnes en fauteuil ?
Pendant l’été, l’association proposait régulièrement des balades dans la ville. Des bénévoles conduisaient le triporteur, d’autres les vélos balais. La sécurité est de mise, avec casques et gilets orange, un plaid chauffant assure le confort comme à la maison. « On nous remarque parce qu’on prend pas mal de place sur la route », sourit Laure Ruello, responsable des balades.

Les parcours sont prédéfinis mais les bénévoles s’adaptent. « Une fois, on avait prévu une chouette balade en forêt, on a fini par aller à l’église… Qui était à 50 mètres », rigole-t-elle. Une bouffée d’oxygène après les confinements.

Le deuxième triporteur est arrivé en octobre 2021, grâce au financement d’une entreprise. « Il permet de transporter une personne en fauteuil roulant directement », explique Laure. Elle forme les pilotes à la conduite des vélos et à la prise en charge adaptée du public concerné. Une quinzaine pour l’instant. « L’objectif est de former les responsables de structures. Ils passeraient par nous uniquement pour réserver le vélo. »

Une future offre de transport ?
Un questionnaire est donné aux participants à la fin de la balade. Les retours sont positifs. Ils donnent l’idée à l’association d’une collaboration avec Bibus, comme indiqué sur leur page Facebook. « Le vélo triporteur, c’est plus écologique, plus convivial, et ça renforce le lien intergénérationnel », assure Emmanuelle. Le service est, depuis le 1er décembre 2021, en phase d’expérimentation deux fois par semaine : le jeudi et le vendredi, à 9 h et à 10 h 30. « À terme, le service serait payant », relate l’association.

La phase de test devrait prendre fin au retour des beaux jours, après l’affinage du modèle économique. « On doit d’abord connaître la demande », précise Laure. Et puis il faut aussi que le temps soit de la partie.

Information : contact@bapav.org
Réservation d’un déplacement : Office des retraités brestois (ORB) au 02 98 80 30 03.